Il existe déjà beaucoup de sujet sur le féminin sacré, je trouve cela intéressant, mais je suis un homme et je me suis donc demandé ce qu'il en était du masculin sacré. Avec Beltaine qui arrive et qui représente le passage du Dieu Cornu du stade d'enfant a celui d'homme, je me suis donc naturellement interrogé là-dessus.

En effet j'ai bientôt 22ans et j'en suis où? Le temps est venu de faire le point sur mon évolution.

Un Homme qu'est-ce vraiment? Je pense que pour nous il y a trois étapes principales le premier stade étant celui de l'enfant (le jeune garçon), celui de l'homme et celui de l'homme Sage. Le tout est de savoir ce que chacune de ces trois étapes signifie... Autre fois et surement encore dans certains coins du monde, il y avait des épreuves de passage pour devenir un homme. Dans certaines tribus d'afrique ont trouve encore des rites de passage comme le fait de sauter de plusieurs mettre dans le vide avec une liane accrochée aux pieds, ou alors l'exil dans un endroit ou l'on doit se débrouiller seul etc... Il en existe des centaines de ces rites, mais ils ont tous des points commun.

Le premier est la douleur physique et psychique. Le jeune homme doit passer par la souffrance pour devenir un homme, c'est assez horrible comme ça mais, quand je regarde la société actuel, cette épreuve de souffrance est toujours là, malheureusement (parfois) elle n'est plus entouré par les Sages ou par les Hommes, mais y a qu'à voir tous les ados en manque de sensation forte qui ont besoin de frôler la mort pour avancer. Je suis aussi passé par là de plusieurs façons... Et quand j'y réfléchi le tatouage que j'ai fait il y a un peu pus d'un an, était aussi pour marquer ce passage, d'ailleurs le dessin de ce tatouage n'a rien d'anodin c'est un phoenix... Et la période a laquelle je l'ai fais non plus, c'était au moment où mes deux grands parents dont j'étais très proche ont quitté ce monde. La souffrance ma fait grandir ces "traumatismes" sont inévitables et sont essentiel je pense pour devenir un Homme. 

Le deuxième point commun est la séparation, la séparation avec sa famille avec la mère nourricière et le père protecteur... Dans notre société actuel aussi nous avons toujours cette étape, ce que l'on appelle "couper le cordon", le besoin de quitter le nid familiale, de commencer sa vie a soi, assumer ces choix... Ca aussi j'y suis passé, en aillant mon indépendance, mon travail, mon apart. Bien qu'en ce moment je suis retourné au nid lol

L'enfant devient Homme en passant donc par la douleur, il devient le guerrier sans peur qui protègera ça futur famille... Sans peur pas vraiment, les peurs du jeune garçon sont toujours en lui, ce qui est normal, mais en devenir un Homme c'est aussi apprendre à métriser ces angoisses, son énergie, bref le sauvage qui est en lui, mais il ne doit surtout pas le faire disparaitre. Le sauvage qui est en tout être et notamment débordant dans le jeune garçon, doit se faire "maitriser" par l'homme. Savoir le calmer quand il le faut et le faire ressortir quand il le faut. Le Sauvage qui est en moi me permet de me connecter avec le divin, malheureusement parfois je l'enferme trop au fond de moi, j'ai tellement voulu maitriser mes sentiments, mes peurs et autre, qu'à force je les ai parfois trop bloqué...

En bref, je suis dans le passage au stade d'homme depuis quelque temps. J'ai apprit de la souffrance et des épreuves de la vie, elles m'ont fait grandir. J'ai appris à assumer ma vie, à assumer mes choix mes actes. Il ne me reste plus qu'à travailler sur le sauvage qui est en moi, savoir le libérer quand il le faut, savoir le comprendre et surtout trouver un but à ma vie... Bref un grand programme...

YE_by_heise

Image prise sur http://heise.deviantart.com